bulletin 1/2013


Gottfried Locher, président du Conseil

Pourquoi l’unité ?

L’unité dans la diversité: voilà qui convainc immédiatement et rencontre un large assentiment. Mais le diable est dans les détails: comment exactement se comporte l’unité proclamée face à la diversité ?


- Gabriel Bader, président du Conseil synodal de l’Église réformée évangélique du canton de Neuchâtel

La question qui dérange

« Et comment va l’Église protestante, en Suisse ? » me demande un homologue espagnol, lors d’une rencontre européenne de responsables d’Églises. Je me surprends à bredouiller.


- Pasteur Dölf Weder, président du Conseil d’Église de Saint-Gall

Les Églises souffrent d’une diffusion identitaire

Notre diversité n’est pas seulement l’expression d’une richesse de foi salutaire, mais reflète souvent aussi une certaine désorientation.


- Aussi variés que nos Églises le sont …

Qui travaille ici ?

Les membres de l’Église réformée travaillent volontiers, dit-on. Saurez-vous deviner qui travaille où ? Nous vous invitons à trouver à qui appartiennent les bureaux ci-dessous.


- À propos d’oecuménisme

Gottfried Locher

Lancement d’un débat engagé sur l’oecuménisme : extrait du message du président du Conseil, Gottfried Locher, adressé à l’Assemblée d’automne des délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse, qui s’est tenue en novembre 2012 à Berne.


– À propos d’oecuménisme

Abbé Martin Werlen

« Par le baptême, nous appartenons au Christ. Ce n’est pas le plus petit dénominateur commun, mais la plus large base possible. » Martin Werlen, abbé du couvent d’Einsiedeln, nous livre sa contribution d’invité.


– Option Vie

Du danger d’être un embryon

La médecine moderne maîtrise de mieux en mieux le risque de tomber malade et de mourir de maladies, de handicaps ou de blessures graves. Chez nous, la vie n’est plus guère en danger. Par contre, elle est devenue sensiblement plus risquée.


– Enfants placés

Un sombre chapitre de l’Histoire suisse récente

Entre 1800 et 1960, il était de coutume, chez nous, que les autorités locales placent les enfants issus de milieux pauvres – comme les orphelins et les enfants de parents divorcés ainsi que les enfants de familles nombreuses – dans des foyers ou dans des familles, le plus souvent paysannes.


– Ne pas abandonner les personnes en situation de détresse

L’initiative fédérale « Financer l’avortement est une affaire privée »

L’initiative fédérale « Financer l’avortement est une affaire privée », sur laquelle le peuple suisse devra probablement se prononcer au cours de cette année, entend radier les coûts de l’interruption de grossesse de l’assurance de base.


– Un événement marquant pour l’oecuménisme

La Concorde de Leuenberg fête ses 40 ans

Être membre de la Communion des Églises protestantes en Europe est essentiel aux yeux des Églises protestantes de Suisse.


– La protection des persécutés dans l’arène politique

Référendum contre les mesures urgentes relatives à la loi sur l’asile

Il n’y a pas de doute : depuis des années, le thème de l’asile fait l’objet de discussions controversées. Considérée de manière objective, la situation de départ se révèle en revanche assez simple. La protection des persécutés est une obligation internationale. Pour la Suisse se pose alors la question de savoir quelle contribution elle peut apporter à la protection des persécutés. Mais les mesures urgentes dans la loi sur l’asile détournent l’attention de cette question centrale. Elles impliquent même une restriction du droit d’asile.


– Pour un nouvel agencement de la diaconie

Qui mandate et qui remplit telles tâches dans le domaine de la diaconie ?

En 2010, la diaconie suisse a connu des bouleversements riches de conséquences : la Fédération suisse de diaconie a été dissoute et la formation de diacre proposée par le Diakonenhaus Greifensee a été supprimée. Ces bouleversements ont peu à peu mis en évidence le contexte dans lequel agissent les associations diaconales subsistantes ainsi que leurs structures de formation et leurs oeuvres.


– Alliance pour le dimanche libre

Le dimanche – un enjeu de spiritualité mondaine ?

En Suisse, le repos dominical est reconnu légalement. Ce n’est pas le cas de tous les pays européens. L’article 18 al. 1 de la loi sur le travail stipule en effet que « du samedi à 23 heures au dimanche à 23 heures, il est interdit d’occuper des travailleurs. »


– Jubilé de la Réforme

Rester en mouvement

Margot Kässmann, ancienne présidente de l’Église évangélique en Allemagne (EKD), était en novembre l’hôte du Synode de l’Église nationale zurichoise en compagnie du président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse.


– Questions théologiques fondamentales à propos de l’environnement et du climat

My home is in heaven? or on earth?

Depuis quelques années, on accorde davantage d’importance à la religion et à la spiritualité dans le domaine de la coopération au développement. Cet intérêt accru ne diminue en rien le poids des aspects économiques, sociaux et politiques ; mais avec l’encadrement religieux et spirituel des objectifs et des projets de développement, la démarche ne se limite plus à eux seuls.


– Hôte de l’Assemblée des délégués 2013

L’Église évangélique réformée du Canton de Glaris

Fridolin. L’Irlande. Landolf et Urso, un squelette. L’Allemagne et la captation d’héritage. La trame d’un roman policier ou d’un article de presse à sensation sur l’appartenance de la Suisse à l’UE ? Non. Le Pays de Glaris.