Les Eglises protestantes de Suisse lancent un logo commun à l’occasion du Jubilé de la Réforme

C’est la première fois au cours de l’histoire du protestantisme en Suisse que toutes les Eglises protestantes du pays adoptent une marque visuelle commune: un logo, un site Internet et les idées pour le projet « 500 ans de la Réforme » ont été dévoilés aujourd’hui lors de l’Assemblée des délégués de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) à Scuol (GR).

500 ans de la Réforme – les jubilés de la Réforme dans toute la Suisse ont un logo officiel: un R sobre et résolu exprime diverses facettes de la Réforme et de son jubilé de manière vivante. Pour la première fois, la Suisse protestante arrive à ce que toutes les Eglises cantonales choisissent leur propre déclinaison de ce logo qu’elles pourront utiliser en leur nom. Le logo du Jubilé a donc pris racine dans toute la Suisse.

Au centre, l’Evangile!, tel est le message libérateur et source de joie de la Réforme. Notre ‚R‘ est l’expression vivante de l’unité dans la diversité qui caractérise les Eglises issues de la Réforme. Les hommes et les femmes de toutes les confessions sont conviés à célébrer avec les protestants de Suisse le jubilé de la redécouverte de l’Evangile. Nous ne soulignons pas les barrières confessionnelles mais le cœur de la foi: Jésus Christ.

En plus d’un logo combinant nom et emblème graphique, la marque ‚R‘ peut aussi être utilisée seule en tant qu‘élément visuel. Elle peut être enrichie de façon ludique, selon l’usage souhaité, par des images, des illustrations, des slogans ou diverses couleurs.

Le site Internet du Jubilé de la Réforme – www.ref-500.ch – peut être consulté depuis aujourd’hui. Les projets imaginés par la FEPS y sont présentés. Un débat interactif en treize thèmes en lien avec la Réforme en constitue le premier point fort. La FEPS souhaite en particulier, au travers d’un processus participatif des paroisses jusqu’au niveau national, formuler « nos thèses pour l’Evangile aujourd’hui ». Pour ce faire, la FEPS entend adapter et reprendre un matériel créé il y a quelques mois par l’Eglise Protestante Unie de France (EPUdF). Ce projet fait référence aux 95 thèses que Martin Luther publia en 1517, une publication qui marqua le début du mouvement de la Réforme en l’Europe. Au total, ce sont une série de projets que les délégués auront à évaluer lors de l’assemblée d’automne pour une mise en œuvre entre 2014 et 2018.

Le bulletin de la FEPS n’est pas en reste. Le numéro paraissant pour l’Assemblée des délégués propose à ses lectrices et à ses lecteurs de fabriquer leur ‚R‘ (un chablon est fourni). Le bulletin peut être commandé gratuitement sur le site Internet.

Remarque: informations, documents, bulletin et chablon pour bricoler un ‚R‘ sont disponibles dès maintenant sous www.ref-500.ch.