La FEPS reçoit le label « Famille et Profession »

Le Bureau UND a décerné le label «Famille et Profession» à la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS). La certification distingue les employeurs qui s’engagent pour la conciliation entre vie professionnelle et vie privée et favorisent l’égalité entre femmes et hommes.

Légende: Daniel Huber, directeur du Bureau UND remet le label « Famille et Profession » à Gottfried Locher, président du Conseil de la FEPS et à Hella Hoppe, directrice du Service de relations avec l’administration fédérale et Chargée des questions de genre à la FEPS - Photo: Pia Neuenschwander

« La FEPS a dépassé lors de la première évaluation déjà les 300 points nécessaires à l’obtention du label », s’est réjoui son directeur, Philippe Woodtli, lors de la cérémonie de certification mercredi 14 janvier dans les locaux de la FEPS à Berne. « Bien loin de nous inciter à nous reposer sur nos lauriers, ce succès ne nous motive que davantage à mettre en œuvre les mesures élaborées en collaboration avec le Bureau UND. »

Parmi les points positifs existants, le Bureau UND a en particulier relevé la flexibilité des horaires de travail. « Nous avons noté à la FEPS une grande compétence et sensibilité sur le sujet, notamment en ce qui concerne les besoins des employés. Vous pouvez vous en réjouir, car cela ne va pas de soi », a souligné Daniel Huber, directeur du Bureau UND dans son allocution. Dans son évaluation, le Bureau a également relevé que nombre de bonnes pratiques existent à la FEPS, regrettant toutefois qu’elles ne soient pas toujours couchées par écrit. La FEPS s’est désormais engagée à le faire.

La Fédération des Eglises protestantes de Suisse est la troisième institution protestante suisse à recevoir le label «Famille et Profession » après les Eglises réformées de Berne-Jura-Soleure et l’Eglise évangélique-réformée saint-galloise. « Nous espérons contribuer à lancer une tendance », a déclaré le président du Conseil, Gottfried Locher, avant d’ajouter : « J’aimerais profiter de cette occasion pour rappeler que le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes soutient des projets de ce genre. Au nom de la FEPS, je lui adresse mes plus vifs remerciements pour sa contribution financière dans l’obtention du label UND ».

Le processus de certification au sein de la FEPS a démarré en été 2013. Comme toutes les entreprises ou institutions intéressées à obtenir le label « Famille et Profession », elle s’est d’abord soumise à une évaluation réalisée par le Bureau UND. Sur la base des résultats obtenus, les candidats s’engagent dans une deuxième phase à prendre des mesures pour améliorer la situation. Certaines, comme la FEPS, obtiennent déjà le nombre de points nécessaires à l’obtention du label lors de l’évaluation, d’autres après avoir mis en place les mesures élaborées avec le Bureau. Pour garantir la poursuite des bonnes pratiques, une nouvelle analyse de la situation est effectuée après trois ans.

Davantage d’information sur le Bureau UND : www.und-online.ch

Parmi les 32 employeurs labellisés UND se trouvent notamment l’administration cantonale bernoise, les compagnies d’assurance Axa Winterthur et Sympany, l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle, la SUVA, l’Office fédéral de la communication ou la Coopérative Migros Zurich.