Analyse financière des Églises FAKIR

Le projet FAKIR

CC/theowl84

Le projet FAKIR (acronyme allemand pour «Analyse financière des Églises») a étudié les prestations fournies en Suisse par des communautés religieuses précises [= les Églises nationales], leur utilité pour la société et la manière dont elles sont financées.

C’est le premier rapport à examiner dans une approche globale le financement complexe des Églises nationales. En lançant un sondage sur la disposition à payer pour des offres ecclésiales, tant parmi la population en général que parmi les personnes qui fréquentent les cultes, l’équipe des auteurs a exploré méthodiquement une terre vierge, et peut présenter désormais des résultats intéressants sur l’utilité des prestations ecclésiales.

Le projet fournit des bases neuves pour la discussion autour du financement à l’intérieur des Églises, tout comme au débat sur l’impôt ecclésiastique, le soutien public et la reconnaissance publique des communautés religieuses.