Caisses de pension

Caisses de pension ecclésiales et investissements éthiques

Le volume des fonds investis pour le personnel d’Églises évangéliques réformées suisses représente aujourd’hui, selon des estimations prudentes, de 1,2 à 1,5 milliards CHF environ, si l’on tient compte de toutes les personnes assurées par les Églises. Les caisses de pension d’Églises représentent donc un volume important d’investissements.

Le thème „Les Églises en tant qu’actrices économiques“ est également débattu avec intensité depuis plusieurs années dans les conférences internationales d’Eglises. Les Églises des pays du Sud y formulent des attentes claires envers les Églises au Nord. Celles-ci doivent en particulier considérer leur comportement investisseur en fonction de critères de responsabilité sociale et d’écologie.

Sondage „Investissements éthiques et responsabilité de l’actionnaire pour les caisses de pension ecclésiales“

Un sondage auprès des Églises membres de la FEPS ainsi qu’auprès des œuvres d’entraide et organisations missionnaires a apporté davantage de transparence dans le paysage hétérogène des caisses de pension ecclésiales en Suisse. L’enquête a été faite dans le cadre des sept programmes d’application de « Globalance. Perspectives chrétiennes pour une mondialisation à visage humain ».

Les responsables de projet sont la FEPS, le service Église et économie de l’Église évangélique réformée du canton de Zurich et le Centre réformé Boldern d’études et de rencontres.

Les résultats du sondage, le rapport sur le séminaire du 8 mars 2007 à Boldern et des scénarios de futures mesures possibles ont été réunis en un seul rapport.