protestinfo

S'abonner à flux protestinfo
Agence de presse protestante en suisse romande
Mis à jour : il y a 1 heure 28 min

L’impôt au cœur du problème du surendettement

il y a 4 heures 57 min

L’impôt à la source serait une solution simple pour éviter de nombreuses situations de surendettement. Le Centre social protestant — Vaud reprend à son compte cette revendication. La proposition ne fait pas l’unanimité.

Photo: CC(by) TaxRebate.org.uk

Par Joël Burri

«Les dettes fiscales sont majoritaires sur l’ensemble des créances des ménages surendettés», rappelle le Centre social protestant — Vaud (CSP-VD) dans la dernière édition vaudoise de Nou[s]velles, la feuille d’infos des CSP. Faisant sienne une revendication de la faîtière Dettes conseil Suisse, le CSP-VD revendique que l’impôt puisse être prélevé directement sur le salaire des Suisses et détenteurs de permis C volontaires. L’impôt à la source, déjà pratiqué pour les étrangers autres que permis C travaillant en Suisse serait la solution idéale pour éviter que les salariés ne tombent dans l’engrenage du surendettement. Un risque qui touche particulièrement les personnes entrant dans le système de l’impôt classique, à savoir les jeunes majeurs et les personnes obtenant le permis C.

L’Armée du Salut pose ses valises au Paléo Festival

ven, 07/13/2018 - 08:10

Pour la deuxième année consécutive, l’Armée du Salut tiendra un stand au Paléo Festival, à Nyon, du 17 au 22 juillet. Le seul magasin de deuxième main sur la plaine de l’Asse.

Photo: Le Brocki'Truck © Armée du Salut

Par Laurence Villoz

«L’objectif est d’être au plus près de nos clients», lâche Florence Regad responsable marketing à l’Armée du Salut. Le Brocki’Truck ou bus des brocantes de l’institution s’arrêtera sur la plaine de l’Asse du 17 au 22 juillet à Nyon, le temps du Paléo. Il sera situé dans l’enceinte du festival dans la zone «Entre deux mondes» et proposera toutes sortes d’articles de seconde main à mini prix: des baskets, des bottes, des lunettes de soleil, des habits, mais aussi des petits meubles ou du matériel de camping. Bref, tout ce qui se trouve habituellement dans les brocantes de l’Armée du Salut.

Khan al-Ahmar, symbole d’une vie menacée

jeu, 07/12/2018 - 08:10

La destruction prochaine par Israël du village de Khan al-Ahmar en Cisjordanie a suscité une mobilisation inédite. Et interpelle sur le sort des Bédouins dont l’espace vital diminue.

Photo: Douze des communautés palestiniennes menacées d'expulsion par Israël vivent dans la région de Khan al-Ahmar, en Cisjordanie © Aline Jaccottet

Par Aline Jaccottet, Khan al-Ahmar

Des milliers de fois, ses mains ont cuit et malaxé le pain, trait les bêtes, étendu des matelas pour dormir, soigné les petits. Dès qu’elle a su se tenir debout, Sara a travaillé et dans ses doigts noueux et burinés, on lit un dur labeur et beaucoup d’amour. En cette chaude après-midi, ses mains racontent autre chose aussi: de l’angoisse. Rien ne peut l’apaiser, ni l’ombre du figuier qui étend ses longues branches devant sa maison, ni les ronrons des chatons se pressant autour de leur mère, à côté des chèvres qui broutent les oreilles en avant.

Visiteuses et visiteurs bénévoles recherchés

mer, 07/11/2018 - 08:10

Les trois Églises reconnues du canton de Neuchâtel proposent une formation aux visites qui débutera cet automne.

Photo: LDD

Par Nicolas Meyer, Réformés

Plus de cent personnes donnent régulièrement de leur temps pour effectuer des visites dans les établissements médico-sociaux (EMS) du canton de Neuchâtel. Elles font partie du service des visiteuses et visiteurs des Églises réformée, catholique-romaine et catholique-chrétienne. Leur nombre ne suffit toutefois pas pour effectuer toutes les visites souhaitées: «Pour faire face au vieillissement de la population, il nous faudrait renforcer nos groupes de visiteuses et visiteurs bénévoles», note Jacqueline Lavoyer, animatrice cantonale de l’EREN.

Coup de jeune au Centre de Sornetan

mar, 07/10/2018 - 08:10

Une cuisine entièrement remise à neuf et des sols bien plus lumineux. Le Centre de Sornetan a bénéficié de plusieurs rénovations ce printemps. Il est prêt pour accueillir les vacanciers.

Photo: Le Centre de Sornetan

Par Laurence Villoz

«De nombreuses rénovations ont été effectuées ces dix dernières années dans l’idée d’amener de la fraîcheur et d’être à la pointe au niveau technologique afin de répondre à la demande de la clientèle, mais aussi d’élargir notre palette d’offres», explique Daniel Krähenmann, directeur du Centre de Sornetan dans le Jura bernois. Ce printemps, après les différentes améliorations informatiques, ce sont les cuisines qui ont été complètement remises à neuf ainsi qu’une partie des sols. De grandes catelles claires ont remplacé le carrelage brun, apportant davantage de luminosité aux espaces communautaires. «Nous avons aussi développé un nouveau dynamisme culinaire avec le changement du chef cuisinier», sourit le directeur.

Des jeunes réformés à la ferme

lun, 07/09/2018 - 07:59

Une vingtaine de jeunes paroissiens vaudois se rend dans une famille d’agriculteurs du Jura bernois en juillet. Un voyage solidaire placé sous le signe de l’écologie.

Photo: DR

Par Marie Destraz, Réformés

«Nous n’allons pas dans cette ferme la fleur au fusil pensant résoudre les difficultés que traversent aujourd’hui les agriculteurs suisses. Il s’agit de donner de notre temps et de notre énergie pour aider une famille d’agriculteurs dans ses tâches quotidiennes, autant que de découvrir sa réalité et d’en revenir enrichi.» Justin a 18 ans. Il fait partie des «JP» (jeunes paroissiens) de la Région Lausanne-Epalinges, de l’Église réformée vaudoise (EERV).

Pétition contre l’huile de palme: un distributeur prend des engagements

ven, 07/06/2018 - 09:39

Dans le domaine alimentaire, les marques Coop remplaceront l’huile de palme par d’autres matières grasses lorsque cela est possible et se fourniront auprès de filières appliquant des standards plus élevés lorsqu’une substitution n’est pas envisageable.

Photo: Une culture intensive de palme en Indonésie visitée par un envoyé de Pain pour le prochain en 2013. ©Pain pour le prochain 

Par Joël Burri

La culture de la palme pose de graves problèmes écologiques et sociaux. Les œuvres Pain pour le prochain et Action de carême en on fait l’un de leurs combats avec le soutien de l’organisation écologiste Pro Natura. Accaparement des terres par de grandes entreprises au détriment des populations locales, déforestations, diminution de la diversité écologique, détournement des eaux potables: la liste des conséquences de la monoculture de la palme est longue. En septembre 2017, Pain pour le prochain et Action de carême ont lancé une pétition demandant que les distributeurs suisses renoncent à cette matière grasse polyvalente et bon marché. Jeudi 5 juillet, les organisations ont annoncé que Coop s’était engagée pour une diminution. «Une victoire d’étape», selon les œuvres qui rappellent que sur le terrain politique aussi, se mène un combat contre l’huile de palme.

À la découverte du bonheur dans les forêts du Jura

mer, 07/04/2018 - 16:30

Le «sentier du bonheur» à Sornetan (BE) offre aux marcheurs la possibilité de réfléchir à ce qui les rend heureux. Un parcours méditatif et ludique de quatre kilomètres en pleine nature.

Photo: Un des panneaux sur le parcours

Par Laurence Villoz

«Le sentier propose une réflexion spirituelle largement ouverte à tous les publics et des activités qui stimulent les cinq sens», explique le pasteur Alain Wimmer, responsable de la formation au Centre de Sornetan, dans le Jura bernois. Le «sentier du bonheur» commence juste à côté de l’église. Les marcheurs sont guidés par de petites flèches sur quatre kilomètres. Une heure de promenade entre pâturages et forêts. Sur le parcours qui forme une boucle, huit postes comprennent des activités autour du texte biblique des Béatitudes (Matt. 5, 3-10). «Le choix s’est porté sur les Béatitudes, car nous cherchions un passage heureux, en lien avec le bonheur et la beauté du coin», précise Anne-Dominique Grosvernier, également formatrice au Centre de Sornetan.

Le Conseil œcuménique invisible durant la visite du pape?

mar, 07/03/2018 - 16:30

Tous les objectifs se sont tournés sur le souverain pontife durant son pèlerinage à Genève. Le COE tire toutefois un bilan positif des miettes qui lui ont été laissées.

Photo: Le timbre commémorant la visite du pape ©La Poste suisse

Par Joël Burri

Pour commémorer la visite du pape à Genève, le 21 juin passé, la poste a émis un timbre. On y voit le pape et le jet d’eau de Genève. Un symbole de ce qui restera dans les mémoires de ce déplacement? Aurait-on oublié que le pape s’était déplacé à l’occasion du 70e anniversaire du Conseil œcuménique des Églises (COE)? Un message fort peut-être un peu camouflé par la machine médiatique qu’est le pape.

L’Action parrainage fait la fête!

lun, 07/02/2018 - 11:00

Plus de 1500 migrants et parrains se sont retrouvés samedi pour un moment de partage multiculturel.

Photo: Durant la fête d’Action parrainage, il était possible de s’initier à différents jeux. ©Action parrainage

Par Joël Burri

Des performances artistiques, des jeux de différents pays, divers ateliers créatifs et la possibilité de se restaurer en goûtant aux spécialités d’une demi-douzaine de pays. Le théâtre de l’Arsenic à Lausanne avait des allures joyeuses samedi. Les différentes personnes actives dans le réseau parrainage avaient été invitées à faire la fête. Plus de 1500 personnes ont répondu présent, selon les organisateurs.

L’aumônerie militaire, version 2.0

ven, 06/29/2018 - 08:10

Depuis cette année, des laïcs et des étudiants en théologie pourront être formés pour rejoindre l’aumônerie militaire. Cette ouverture répond aux besoins actuels.

Photo: Les aumôniers militaires © VBS/DDPS - ZEM

Par Nicolas Meyer, Réformés

L’aumônerie de l’armée était jusqu’alors réservée aux pasteurs réformés, aux prêtres, diacres et assistants pastoraux catholiques romains et catholiques chrétiens. À partir de cette année, des laïcs et des étudiants en théologie pourront entreprendre une formation de base avec ces derniers pour obtenir le titre d’officier spécialiste de l’aumônerie de l’armée.

Une pétition exige des voies sûres et légales pour les réfugiés

jeu, 06/28/2018 - 09:54

L’Entraide protestante suisse et l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés ont déposé ce matin à Berne une pétition demandant des mesures légales et sécurisées pour les personnes qui fuient leur pays ainsi que l’augmentation du contingent à 10'000 migrants par année.

Photo: CC (by-nc-nd) Coast Guard News

Par Laurence Villoz

«Nous avons récolté plus de 38'000 signatures en quatre mois, cela montre que des personnes sont prêtes à s’engager», se réjouit Joëlle Herren Laufer, responsable médias à l’Entraide protestante suisse (EPER). Jeudi 28 juin, l’EPER et l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) ont déposé à Berne une pétition pour améliorer les conditions des migrants. Le document demande, essentiellement, la création de voies sûres et légales pour les réfugiés, l’augmentation du contingent à 10'000 migrants par année en Suisse et l’établissement des bases légales pour renforcer les initiatives de la société civile et des Églises.

La Fédération des Églises protestantes de Suisse invite le pape au dialogue

mer, 06/27/2018 - 08:10

Lors de la venue du pape jeudi dernier à Genève, le président de la Fédération des Églises protestantes de Suisse, Gottfried Locher, a invité le pape au dialogue oecuménique, à l'occasion de l’année Zwingli qui se déroulera en 2019. 

Photo: Le pape François, Gottfried Locher et Esther Gaillard © reformiert/Felix Reich

Par Laurence Villoz

Gottfried Locher, le président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) a invité le pape au dialogue oecuménique. Dans une lettre qu'il a remis au pontife, jeudi 21 juin, lors de sa venue à Genève, Gottfried Locher a exprimé le souhait qu'une délégation de la FEPS composée autant de personnes consacrées que laïques soit reçue au Vatican pour l'année Zwingli. «Quand nous lui avons touché la main, nous lui avons expliqué le contenu de cette invitation. Le pape nous a écouté attentivement et avec bienveillance. C’était authentique et chaleureux, j’ai été touchée», raconte Esther Gaillard, vice-présidente du Conseil de la FEPS, qui a participé avec Gottfried Locher à l’intégrale des événements pour la venue du pape.

«Seule une information solide permet d’avoir une attitude un peu éclairée par rapport au texte biblique»

mar, 06/26/2018 - 08:15

Alors que les bibles en bande dessinée sont légions, les personnes intéressées par les origines de ce texte fondateur n’avaient, jusqu’à présent pas d’autres alternatives que de se tourner vers des ouvrages à la présentation plus austère. Un manque que les éditions du Lombard comblent. Elles viennent de publier «Naissance de la Bible» dans une collection originale consacrée à la vulgarisation scientifique au travers du 9e art: «la petite bédéthèque des savoirs». La bédéiste Léonie Bischoff et le bibliste Thomas Römer sont les auteurs de cet ouvrage. Interview.

Propos recueillis par Joël Burri

Une bédé consacrée aux sciences bibliques! D’où vient cette idée?

Thomas Römer: J’ai été abordé par David Vandermeulen, le directeur de collection de «la petite bédéthèque des savoirs» en marge d’une conférence que j’avais donnée sur l’utilisation et la récupération des recherches archéologiques sur les sites bibliques. Il m’a présenté sa collection comme une sorte de «Que sais-je?» en bédé. J’ai trouvé l’idée ludique et j’ai fait une sorte de scénario.

L’Église protestante de Genève reconnaît officiellement le ministère LGBTI+

lun, 06/25/2018 - 10:30

Il lui aura fallu 15 ans pour déconstruire un parcours l’ayant amené à croire que foi et homosexualité étaient incompatibles. Depuis 3 ans, Adrian Stiefel met cette expérience au service de l’antenne LGBTI+ du Lab. Dimanche les autorités ecclésiales ont officiellement reconnu sa vocation ministérielle.

Photo: Adrien Stiefel (chemise blanche) entouré des pasteurs Blaise Menu et Vanessa Trüb et d’Alain de Felice, représentant du Conseil du Consistoire (exécutif) de l’EPG. 

Par Joël Burri

«Encore aujourd’hui, je n’ai aucune idée de ce qui m’a pris de te proposer la création d’une antenne pour les personnes LGBTI+, car à ce moment-là je ne fréquentais plus l’Église depuis 15 ans», a témoigné Adrian Stiefel, s’adressant à la pasteure Carolina Costa. À l’ouverture du Lab, l’espace de l’Église protestante de Genève (EPG) pour les jeunes adultes en recherche de sens et de spiritualité dans le temple de Plainpalais, il avait en effet porté ce projet. Devenu chargé de ministère, sa vocation a été officiellement reconnue dimanche 24 juin, à l’occasion d’un culte. «Une avancée significative vers une Église inclusive et un accueil sans équivoque des personnes LGBTI+ en milieu ecclésial», précise l’EPG dans un communiqué.

Le Conseil œcuménique des Églises poursuit sa quête d’unité et de paix

ven, 06/22/2018 - 08:15

Justice, diaconie, lutte contre la violence, le Comité central du Conseil œcuménique s’est rassemblé du 15 au 21 juin à Genève. La rencontre a été clôturée par la visite du pape François.

Photo: Odair Pedroso Mateus, directeur de la Commission de foi et constitution du COE Albin Hillbert/COE

«L'unité de l'Église est au cœur de l'identité œcuménique», insiste le pasteur Odair Pedroso Mateus, lors de la rencontre bisannuelle du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE), qui s’est déroulée du 15 au 21 juin, à Genève. Le Comité central constitue l'organe législatif suprême du COE entre les Assemblées qui ont lieu tous les sept ans. La prochaine aura lieu en 2021. Le Comité rassemble 150 membres représentant près de 40% des 348 Églises qui font partie du COE.

Qu’est-ce qui vous a amenés à Palexpo?

jeu, 06/21/2018 - 19:50

Plus de 40'000 personnes se sont déplacées à Palexpo, à Genève, pour assister à la messe donnée par le pape François. Cet événement clôture sa visite au Conseil œcuménique des Églises. Protestinfo a rencontré quelques fidèles avant la cérémonie.

 

Quelle place pour les autres confessions à la messe du pape?

jeu, 06/21/2018 - 11:15

Le chef de l’Église catholique romaine fait un grand geste œcuménique en venant à la rencontre du Conseil œcuménique des Églises. Mais la journée se termine par un moment de repli sur sa propre confession, une messe toute catholique romaine. Si les représentants des autres confessions chrétiennes y sont formellement invités, comment pourront-ils s’y sentir invités?

La halle de Palexpo dans laquelle se tiendra le show du pape. CC(by-sa) Tomokazu Kitjaima

Par Joël Burri

«Serai-je vraiment à ma place?», s’interroge le pasteur Blaise Menu au sujet du rôle qu’il tiendra durant la messe du pape à Palexpo, ce jeudi en fin de journée. Si le modérateur de la Compagnie des pasteurs et des diacres de Genève se réjouit de la participation de l’évêque catholique romain de Rome aux festivités des 70 ans du Conseil œcuménique des Églises (COE) dans une chronique publiée par La Tribune de Genève, il jette aussi un pavé dans la mare. «Je ne puis m’empêcher de m’interroger sur le sens de la messe qui viendra clore cette journée: n’est-ce pas un signe contradictoire?», écrit Blaise Menu. «Il est sûr que Genève vaut bien quelques précautions. Sans quoi je crains qu’au terme de cette belle journée estivale, le plaisir de la célébration ne soit que solitaire, fut-il vécu avec ferveur par des milliers.»

L’Église réformée de Suisse à deux doigts de voir le jour

mer, 06/20/2018 - 10:15

Pour la première fois, les réformés de Suisse devraient former une Église nationale, d’ici 2019. Réunis à Schaffhouse du 17 au 19 juin, les délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse ont terminé la révision de la nouvelle Constitution.

Par Laurence Villoz

«Il y a cinq ans quand j’ai parlé d’avoir une seule Église, les délégués ont rigolé. Mais nous avons pu construire ensemble une unité de manière réformée, nous avons créé notre propre ecclésiologie. Jusqu’à maintenant, les Églises étaient centrées sur le niveau cantonal, mais cela pourrait changer», explique Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS). Réunis en assemblée du 17 au 19 juin à Schaffhouse, les délégués de la FEPS ont terminé la deuxième lecture de la nouvelle Constitution. En décembre prochain, elle sera soumise à un vote final sans possibilité de modifications. Si elle est approuvée, elle entrera en vigueur début 2019.

Licenciements évités à l’Église réformée vaudoise jusqu’à la fin de la législature

mer, 06/20/2018 - 09:15

Près de trois jours après avoir demandé le huis clos pour débattre «dans la sérénité» de la gestion 2017 de l’Église, le Bureau du synode transmets quelques informations sur ce point.

Par Joël Burri

«Le Conseil synodal a entendu les inquiétudes de la Commission de gestion et du Synode et ne songe pas à régler les problèmes par des licenciements. Il s’engage donc à éviter de procéder à des licenciements durant la dernière année de la législature.» Cette déclaration du Conseil synodal (exécutif) transmise par le Bureau du Synode (organe délibérant) a été transmise dans une newsletter à l’ensemble du personnel et des personnes engagées dans l’Église évangélique réformée du Canton de Vaud (EERV).

Pages