Le régime du délai - communiqué concernant le scrutin fédéral du 2 juin 2002

Le Conseil de la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse (FEPS) salue le fait que l'acceptation de la révision du Code pénal sur la question de l'interruption de grossesse permette la mise en vigueur de dispositions légales réellement applicables. La nouvelle réglementation respecte et protège la décision, prise en conscience, de la femme qui a fait valoir une situation de détresse. Le Conseil insiste cependant sur le fait que les conditions générales de politique de la famille doivent être encore améliorées pour exclure les interruptions de grossesse pour raisons sociales ou financières.

Elle songe ici aux mesures suivantes :

  • Développement et soutien des bureaux de consultation existants et information à leur sujet, élaboration de standards de qualité uniformes par la Confédération.
  • Encouragement de conditions d’emploi favorables à la famille
  • Réalisation d’une assurance maternité équitable
  • Mesures de lutte contre la paupérisation progressive de familles ; nécessité d’une nouvelle réflexion sur les indemnités pour enfants
  • Possibilités de garde pour les enfants

Les Eglises se savent appelées à accompagner les femmes et les couples en proie à des conflits de grossesse, et à se tenir à leur côté dans leurs soucis et leur détresse, quelle que soit finalement leur décision prise en conscience.

Le Conseil de la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse rappelle la situation des soignants et des médecins qui refusent pour raisons personnelles et éthiques de procéder à des interruptions de grossesse. Ces personnes ne doivent subir aucun préjudice professionnel de ce fait.

Le Conseil espère que les tensions nées de la lutte préalable au scrutin entre partisans et adversaires s’apaiseront. L’important est maintenant de conjuguer les efforts pour améliorer les conditions cadre de la politique familiale.

Adresse pour tous contacts:

M. le Pasteur Raymond de Rham, Vice-président du Conseil de la FEPS
Mobile: 079 / 672 04 53

Auteur: 
FEPS - Conseil