Le salut de Calvin à la décennie Luther

Dans une lettre récemment découverte, le Réformateur suisse Jean Calvin salue son confrère allemand Martin Luther à l’occasion du début de sa décennie, le 21 septembre.

« Pour la célébration des 500 ans de notre affaire commune, la Reformation, je t’envoie aujourd’hui déjà mes saluts » écrit le Réformateur suisse Jean Calvin à son confrère allemand Martin Luther. Dans une lettre récemment découverte et datant de l’année 1536, Calvin salue la décennie Luther qui commencera le 21 septembre 2008 à Wittenberg (D).

« Même si nous ne sommes pas toujours du même avis, nous nous battons tous deux pour la même cause » souligne Calvin. Il est donc important « aujourd’hui comme dans 500 ans », que les Églises de la Réformation se rencontrent. En 2008, les réformés et les Églises luthériennes suivront une voie commune: Si le 21 septembre débute à Wittenberg la décennie Luther, l’année Calvin s’ouvrira en 2009 à Genève. « Avec l’année 2009 commencent les célébrations de mon 500e anniversaire » poursuit-il. Dans sa lettre, Calvin encourage luthériens et réformées à participer mutuellement à ces festivités.

Dans cette lettre dont l’authenticité n’a pas encore pu être établie, Calvin souligne « l’effort commun vers une Église renouvelée ». Ce que Luther avait commencé en 1517 avec l’affichage des 95 thèses à Wittenberg, Calvin a pu le continuer à Genève. L’effort pour la libération de l’être humain et la justice sociale sont « en-deçà et au-delà du Rhin » des contenus centraux de la Reformation pour Calvin.

500 ans plus tard, Clifton Kirkpatrick, président du Comité international de patronage de l’année Calvin et président de l’Alliance réformée mondiale, invite les Églises luthériennes à participer à l’année Calvin en 2009: « Calvin et Luther ne se sont jamais rencontrés personnellement, mais nous avons la chance de célébrer en commun leur héritage ». Simultanément, Clifton Kirkpatrick souhaite aux Églises luthériennes, pour la décennie Luther « la bénédiction de Dieu, un zèle réformateur sans fin et l’unité de l’Église ».

L’Alliance réformée mondiale (ARM) et la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) ouvriront le 2 novembre 2008 à Genève l’année internationale Calvin, « calvin09 ». La plateforme Internet www.calvin09.org est déjà en ligne avec notamment un calendrier mondial des manifestations. Et aussi beaucoup d’écrits authentiques de Calvin à télécharger.

De facto: Calvin et Luther ont parlé l’un de l’autre. C’est ainsi qu’en 1544 Calvin a appelé Luther « un grand homme », qui s’est distingué par « des dons spirituels extraordinaires; courageux et inébranlable, habile et érudit ». Luther pour sa part savait apprécier Calvin: « Vraiment! Cet homme ne juge pas mal. Pour moi du moins j’accepte ce qu’il dit de moi. »