Pour des politiques d’asile plus humaines

Les commissaires auprès des migrants des Eglises européenne appellent à mettre la dignité de l’être humain au centre des politiques d’asile.

Dans la prise de position publiée à l’issue de la réunion de Sigtuna (Suède), la CCME plaide en particulier pour que les gouvernements européens prennent leurs responsabilités face aux réfugiés mineurs, trop souvent privés de stabilité, d’une vraie vie de famille et de formation. Elle appelle en outre les Eglises européennes à accueillir les migrants dans leurs structures et à favoriser leur intégration dans la société.

» www.ccme.be