Portail thématique Église et Tourisme

À la découverte de l’histoire et de la culture des réformés

Souhaitez-vous comprendre le développement historique de la Réforme en Suisse ? – Nous avons réuni pour vous des propositions d’excursions vers des lieux qui invitent à la découverte de l’histoire des réformés.

Sur les traces de Zwingli

Huldrych Zwingli (1484-1531) a été un des principaux artisans de la Réforme en Suisse alémanique. Vous pouvez visiter à Wildhaus sa maison natale ou une bibliothèque avec des ouvrages sur le réformateur. Ou alors faire à Zurich un « tour de ville sur les traces de Zwingli ».

Le Musée de la Réforme à Genève

Le Musée international de la Réforme est une invitation à une découverte culturelle et historique enrichissante, agrémentée par un voyage interactif dans le temps, depuis la Réforme jusqu’à nos jours. Il accorde une attention particulière à la vie et à l’œuvre de Calvin. De là, vous avez la possibilité de faire un petit détour par le Mur de la Réformation et la cathédrale Saint-Pierre.

Le Sinnorama à Winterthour

Une expérience pour tous les sens : vivre la vie des temps bibliques. Pour respirer l’air renfermé de l’arche de Noé remplie d’animaux, palper des étoffes et d’autres objets, sentir le parfum des huiles de sacrement et la bonne odeur des herbes et du pain au sortir du four, être à l’écoute des bruits.

Le chemin biblique de Gerlafingen

Le chemin biblique permet de remonter à pied jusqu’à l’époque d’Abraham. Il traverse de charmants paysages et des réserves naturelles le long de l’Emme. Long de quatre kilomètres, il commence à Gerlafingen (SO) et aboutit au château de Landshut à Utzensdorf (BE).

L’itinéraire biblique cycliste de Saint-Gall

Les cyclistes de tous âges sont invités à passer d’un panneau à l’autre pour une découverte inhabituelle de la Bible. Les septante-quatre stations réparties dans tout le canton de Saint-Gall proposent des récits bibliques passionnants, illustrés par des dessins d’enfants et accompagnés d’explications utiles.

Le chemin de Saint-Jacques

Bien que les réformateurs aient vivement combattu la pratique des pèlerinages, autrefois liés à l’accomplissement d’une promesse, à l’espoir de réalisation d’un vœu ou à la demande d’obtention d’une indulgence, les réformés sont nombreux aujourd’hui à entreprendre un pèlerinage à pied, avec des motivations différentes : fuir l’agitation de la vie quotidienne et se retrouver en cheminant seuls avec eux-mêmes et avec Dieu.

Le chemin des histoires

Depuis l’ancien couvent de Gottstatt, le long du canal de Nidau-Büren et du chemin du lac, jusqu’à Cerlier, un parcours propose pour la méditation des récits de la Bible, mais aussi des légendes, des poèmes et des textes en prose d’écrivains contemporains. Des panneaux sont posés tous les cinq cents mètres. Sur les sites importants sont également données des informations historiques.

Matière à réflexion

Je ne connais la vérité que lorsqu’elle devient vie en moi… (Søren Kierkegaard).